LE BILAN NEUROPSYCHOLOGIQUE

Via un entretien clinique suivi de différents tests et échelles, le bilan neuropsychologique évalue la nature et l’importance des difficultés cognitives (mémoire, attention, fonctions exécutives, gnosies, praxies, etc.), comportementales et émotionnelles apparues suite à une lésion cérébrale ou dans le cadre de problématiques neurologiques diverses suspectées ou diagnostiquées.

Bilan neuropsychologique – Quels objectifs?

  • Contribuer au diagnostic d’une maladie,
  • Evaluer le retentissement cognitif et comportemental d’une pathologie connue,
  • Documenter et comprendre des difficultés rencontrées au quotidien,
  • Evaluer les effets de traitements médicamenteux, chirurgicaux ou d’une prise en charge rééducative,
  • Établir un projet de soin individualisé.

 

Bilan neuropsychologique proposé au cabinet – Pour qui?

  • Pour les personnes âgées d’au minimum 16 ans
  • … présentant des difficultés cognitives (mémoire, attention, organisation, etc.) dans le cadre d’une maladie neurologique et/ou psychique suspectée ou diagnostiquée.

Principaux types de problématiques :

  • Troubles neurodéveloppementaux (troubles des apprentissages « dys », troubles envahissants du développement, TDA/H, etc.)
  • Maladies neurodégénératives (maladie d’Alzheimer, Parkinson et syndromes apparentés),
  • Maladies inflammatoires (sclérose en plaques, etc.),
  • Traumatismes crâniens,
  • Accidents vasculaires cérébraux,
  • Épilepsies,
  • Maladies infectieuses (méningo-encéphalites, etc.),
  • Tumeurs cérébrales,
  • Maladies génétiques, etc.
  • Problématiques psychologiques & psychiatriques (pouvant parfois ressembler à des affections neurologiques)…


LE BILAN NEUROPSYCHOLOGIQUE & PSYCHOMETRIQUE (QI)

Il consiste en l’administration de l’échelle de Wechsler (WAIS-IV) afin d’évaluer un niveau intellectuel général (raisonnement perceptif et verbal, mémoire de travail, vitesse de traitement de l’information). Associées à cette échelle, d’autres épreuves sont également proposées afin d’observer le fonctionnement neuropsychologique dans son ensemble.

  • A partir de 16 ans.
  • Suspicion de haut potentiel intellectuel, trouble des apprentissages (« dys »), troubles envahissants du développement, TDA/H, etc.